Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La boule de pain au levain

 

 

 

 

Aujourd’hui,  je vous parle du pain au levain du blog Nuage de farine

 


pain-au-levain--3-.JPG


Dudule, mon  levain est dans le réfrigérateur et toutes les semaines, il est rafraichi et utilisé pour un pain au goût si exceptionnel que j’en en oublie de refaire d’autres pains.

Ainsi j‘ai découvert un blog qui parle du levain de la boulange et je vous laisse découvrir ses réalisations de boulange.

Je me suis contentée de refaire sa recette avec mon Dudule et voilà le résultat.

 

pain-au-levain--4--copie-1.JPG

 

 

Ainsi avec ses explications, on peut retranscrire une recette de pain utilisant la levure sèche, à celle au levain.

 


 

Voir les commentaires

Côtes d'agneau au cumin

 

 

 

Voici des côtes d‘agneau cuisinées avec une sauce au cumin.

La cuisson dans le plat à tajine a permis de garder tous les arômes de cumin.

 

agneau-au-cumin--2-.JPG

 

Ingrédients pour 2 personnes

  • 4 côtes d’agneau
  • 2 tomates
  • 1 gros oignon
  • 1 pomme
  • 2 C à C de pistaches
  • 1 C à S de cumin
  • 1 yaourt à la grecque
  • 10 g de beurre
  • 2 C à S d’huile
  • Sel et poivre

 

 

Préparation

Faire dorer les pistaches dans la poêle à sec et réserver.

Peler et épépiner les tomates. Couper en petits dés et réserver.

Peler et couper l’oignon en lamelles.

Dans une cocotte, verser l’huile pour faire revenir l’oignon.

Remplacer les oignons par la viande et faire dorer les morceaux sur ses deux faces.

J’ai ensaché les graines de cumin dans un sachet pour le thé en vrac.


agneau-au-cumin.JPG

 

Saler et poivrer.

Ajouter les tomates, la pomme en dés, les pistaches. Arroser d’un ¼l d’eau, mélanger de nouveau et poursuivre la cuisson 50 min.

J’ai versé l’ensemble dans un plat à tajine placé au four préchauffé 150°C.

Ajouter le yaourt à la grecque en fin de cuisson pour lier la sauce.

Servir avec du riz blanc.


 

 

 

agneau-cumin.JPG

 

Voir les commentaires

Cannellonis maison

 

Je vous invite à réaliser les cannellonis avec des pâtes fraiches. 

Avec les pâtes fraiches, c'est mieux, mais il ne faut pas exclure l'utilisation de cannelonis prêt à farcir si vous êtes préssé(es). 

 

cannelonis--5-.JPG

 

Ingrédients pour 4 personnes

Les pâtes fraiches ou des cannelonis prêt à farcir

  • 400 g de farine

  • 4 oeufs

  • 2 C à S d'huile d'olive


La sauce tomate

  • 1 pot de sauce tomates cuisinée au basilic pour moi


La farce

  • 300 g de boeuf haché

  • persil

  • 1 oignon

  • basilic

  • 2 C à C de concentré de tomates

  • 2 C à S d'huile d'olive

 

Sauce béchamel

  • 1 oignon

  • 250 ml de lait

  • 15 g de beurre

  • 1 C à S de farine

  • 100 ml de crème

  • sel et poivre

  • noix de muscade en poudre

  • 2 C à S de parmesan

cannelonis--2-.JPG
Préparation

Dans le plat qui va être mis au four, étaler une partie de la sauce tomate.

La pâte

Verser la farine tamisée dans le robot. Ajouter les œufs, l’huile. Après quelques impulsions, former une boule compacte, lisse et élastique.

Déposer la boule dans un saladier et laisser reposer 1 heure à température ambiante.

Couper la boule en 4 morceaux.

Etaler au rouleau ou à la machine à pâtes. Faire passer chaque morceau de pâte une 1ère fois entre les rouleaux écartés au maximum, puis une 2ème fois les rouleaux plus serrés, etc... 5 à 6 fois en tout pour obtenir une bande de pâte de fine épaisseur. Passer la pâte dans le laminoir pour obtenir des bandes jusqu’au cran 6.

Si vous ne possédez pas de laminoir, il est possible d'utiliser un rouleau à pâtisserie.
Remettre de la farine sur la pâte si nécessaire, afin qu'elle ne colle pas.
Préparer 12 bandes de 15 cm.

 

la farce

Faire chauffer l'huile d'olive, dans la sauteuse et faire revenir l'oignon coupé en petits dés et l'ail écrasé. Ajouter la viande hachée et remuer doucement avec la cuillère de bois. Compter 10 mn de cuisson. Au besoin ajouter un fond d'eau pour que la viande hachée s'émiette facilement. Le persil et le basilic sont ciselés au-dessus du plat en fin de cuisson . Saler et poivrer.

 

La sauce béchamel

Le beurre est mis à fondre dans une casserole à fond épais, ajouter la farine. Faire un roux en ajoutant le lait chaud. Remuer sans arrêt juqu'à l'épaississement de la sauce. Rectifier l'assaisonnement.

Ajouter la crème.

 

Les cannellonis

Préparer les plaques pour les cannellonis.

Dans le cas où, ce sont des cannellonis à farcir, il faudra les cuire avant de les farcir. Plonger les plaques dans un grand volume d'eau bouillante salée, pendant trois à quatre minutes.

Egoutter et passer sous l'eau froide. Les séparer, les unes des autres afin qu'elles ne se collent pas ensemble.

Prendre une à une les plaques et répartir la farce. Rouler en cannelloni qui sera déposer dans le plat à gratin avec un fond de sauce tomate..

Une fois tous rangés, napper de sauce béchamel les cannellonis.

Ils sont ensuite noyés par la sauce tomate restante.

 

Cuisson

Enfourner à four froid, thermostat maximum. Au bout de 20 min, parsemer de parmesan râpé et poursuivre encore 10 min au four. Surveiller la cuisson, Servir dès que le gratin est coloré.

 

cannelonis--4-.JPG

Voir les commentaires

Les madeleines

 

Pour la Sainte Gisèle, j'ai réalisé les madeleines à partir de  la recette familiale...


 

madeleines (3)

 

Ingrédients pour 24 madeleines:

  • 130 g de beurre
  • 2 œufs
  • 130 g de sucre en poudre
  • 130 g de farine
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 zeste de citron

Préparation:

Préchauffer le four à 220°C.

Faire fondre le beurre puis le laisser refroidir à température ambiante.

Casser les œufs dans un saladier et les fouetter avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Dans le mélange mousseux, ajouter la farine tamisée, la levure et le zeste de citron. Mélanger soigneusement l'ensemble.

Beurrer soigneusement la plaque à madeleines et répartir la  pâte pour 24 madeleines.

Enfourner à four chaud à 220°C pour 4 minutes, puis baisser le thermostat à 180°C pour 4 minutes.

Démouler les madeleines à la sortie du four et les laisser refroidir sur la grille.

 

madeleines--4-.JPG


Voir les commentaires

Charte de publications des bloggeurs

 


Depuis  la première parution de la charte,  de nombreux bloggeurs se sont ralliés et je fais la mise à jour de cette liste.

 

 

Toutes les publications d’un blog sont la propriété de la personne qui les a écrites.

Elle est l’auteur des textes et des photographies (sauf annotation de sa part).

 

Chaque recette et la(ou les) photos(s) qui lui sont associée(s) ne peut(peuvent) être copiée(s) et diffusée(s) sans que la source du blog soit citée clairement et ce, par respect pour l'auteur et pour sa création.

 

La diffusion des photos de la recette doit faire l’objet d'une demande au préalable auprès de l'auteur avant sa diffusion.

Toute diffusion sans avis préalable pourra être sujette à poursuites.

 

Rappel Art. L122-4. du Code de la Propriété Intellectuelle 

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite.  Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.

 

 

426460 3157549013733 1115481754 33129080 551118567 n

 

 



Voir les commentaires

Le pain blanc pétri à la main

Fabriquer son pain à la main...

Oui, c'est possible de réaliser son main, à la main, sans aide de la machine à pain ou du robot pétrin.

 pain blanc à la main


Ingrédients

  • 500 g de farine T55
  • 320 g d'eau
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 12 de sel

 

 

Préparation

Délayer la levure dans un peu d'eau prélevée sur la quantité prévue. Attendre 15 min pour que le mélange soit bien bulleux.

Dans un grand saladier, verser la farine. Cacher en dessous le sel.

Faire un puits dans lequel est ajouté le reste d'eau et la levure délayée.

Commencer à pétrir lentement à la cuillère de bois pour mélanger les ingrédients puis très vite abandonner celle-ci pour les mains. Pétrir fermement et régulièrement pendant 10 min. La pâte se détache de la paroi du saladier. Elle reste souple et ferme à la fois.

Il faut étirer la boule de pâte avec la paume de la main pour en refaire une boule, recommencer dans tous les sens

Laisser lever dans un endroit chaud pendant 2 heures en effectuant un rabat à la mi-temps.

Recouvrir d'un torchon humide ou d'un film plastique. La pâte doit doubler de volume.

Déposer la pâte sur le plan de travail en essayant de ne pas la déchirer. La dégonfler en appuyant avec la paume de la main en chassant l'air contenu dans la pâte au maximum. Couper en deux pour réaliser deux baguettes.

Laisser détendre 20 min avant de façonner les baguettes.

Rouler le boudin de pâte dans le sens de sa hauteur en essayant aussi d'emprisonner un maximum d'air.

Poser sur la plaque recouverte de papier sulfurisé qui servira pour la cuisson.

Laisser lever de nouveau 1 h.

Creuser des entailles profondes avec une lame de rasoir, en biais.

Enfourner dans un four très humide chauffé à 240°C.

Laisser cuire 30 min: 15 min à 240°C 15 min à 200°C.

Sortir le pain et le déposer sur une grille afin qu’il refroidisse.

 

 

pain-blanc-a-la-main--2-.JPG

 

Le seul reproche est l'oubli du petit coup de buée pour donner une couleur brillante à ce pain.


Voir les commentaires

Cake au surimi et pistaches

 

 

Un délicieux cake réalisé juste avant l’apéritif.

Dégusté tiède avec un petit muscat bien frais, c’est top…

 P1000840.JPG

 

Ingrédients pour 8 personnes:

  • 150 g farine
  • 4 œufs
  • 8 cl d’huile
  • 15 cl lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150 g surimi goût crabe Coraya
  • 150 g pistaches natures broyées
  • 150 g de fromage râpé
  • Ciboulette ciselée
  • Sel et poivre

 

Préparation:

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, verser la farine, le sel et le poivre.

Faire un puits pour y casser les œufs un à un  Remuer à la cuillère de bois et ajouter l’huile et le lait.

Ajouter le surimi coupé en dés, les pistaches non salées broyées et le fromage râpé.

Terminer par la ciboulette ciselée.

Verser dans les petits moules à cake et enfourner pour 50 min.

Démouler et laisser tiédir avant de déguster.

 

P1000842.JPG


Voir les commentaires

La génoise

 

 

La génoise est un gâteau de base qui sert pour la réalisation de belles pâtisseries et notamment le fraisier qui suivra demain.

Par commodité la  génoise se prépare la veille et sera plus facile à couper. Elle peut se congeler et se garde facilement trois jours au réfrigérateur ou deux mois au congélateur.

 

genoise--3-.JPG

Servie nature elle peut être simplement accompagnée d’une crème anglaise, d’un coulis de fruits frais, ou une compote de fruits de saison.

Mais elle se garnit aussi de mousses de fruits, de chantilly, de crèmes…

Elle sert de base à l’omelette norvégienne et à Noël, elle s’allonge en forme de bûche

La pâte augmente de volume car en fouettant le mélange, des bulles d’air s’emmagasine dans le mélange sucre et œufs, comme pour les blancs en neige.

La génoise est légère et fragile, dès que vous la fouettez, il faut aller jusqu’au bout sans s’arrêter et la mettre à four sans attendre.

Tamiser la farine le rendra  plus aérienne et fluide.

L’ajout de beurre n’est pas indispensable.

C’est la seule pâte à biscuit qui  s’élabore au fouet et à la chaleur.

Pour éviter la coagulation des œufs il faut maintenir un bain-marie tout doux.

 

Ingrédients :

Pour un moule de 22 cm de diamètre

  • 4 œufs
  • 125 g  de sucre
  • 125 g de farine tamisée
  • 40 g de beurre
  • 1 pincée de sel

 

Préparation :

Préparer tous les ingrédients pour qu’ils soient à  température ambiante. Préchauffer le four à 180°C.

Dans un cul de poule placé dans un bain-marie, fouetter les œufs, le sel et le sucre.

Continuer de fouetter jusqu’à ce que le mélange triple de volume et atteigne une température de 40°C.

Retirer le bol du feu et mélange jusqu'à l'obtention d'une mousse compacte.

Incorporer ensuite délicatement la farine tamisée au mélange et le beurre fondu.

Verser le mélange sur le moule en étalant avec la spatule.

Enfourner pendant 25 à 30 min.

Laisser complétement refroidir  avant de démouler et laisser sur une grille avant de la couper ou de la fourrer.

 

genoise.JPG

Voir les commentaires

tarte flambée ou flammenküche

 

 

tarte-flambee.JPG

 

 

 

Avec le temps trop froid pour la saison, il n’est pas trop tard pour préparer une tarte flambée qui sera servie avec une salade. C’est l’association d’une pâte à pain et d’une belle garniture crème et lardons.

C ‘est un clin d’œil à toutes mes copinautes alsaciennes…

 

Ingrédients pour la pâte:

  • 300 g de farine
  • 1/2  C à C de sel
  • 1 C à C de levure de boulangerie
  • 1 C à S d'huile d'olive
  • 170 cl d'eau tiède  

   

Ingrédients pour la garniture:

  • 2 échalotes émincées
  • 200 g de lardons nature
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 1/2 C à C de noix de muscade en poudre
  • Sel et poivre
  • 2  oignons

   

Préparation

Préchauffer le four à 240°C.


Pour la pâte

Délayer la levure dans un fond d’eau, réserver pendant 10 min.

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients en terminant par l’eau. Pétrir    progressivement  pour obtenir une boule de pâte qui se tient bien , si elle colle un peu ajouter un peu de farine par-dessus.

Laisser lever 1h30 à 2h dans un endroit avec un film étirable ou un torchon. Elle va doubler de volume.


Préparation de la garniture:

Dans un récipient, mélanger la crème, la noix de muscade en poudre, le el et le poivre.

Dans une poêle, faire revenir doucement les échalotes émincées pour les rendre translucides et réserver.  Faire de même avec l’oignon émincé.

Les lardons sont blanchis à la poêle mais pas dorés et mis de côté également.

   

Préparation finale:

Placer la pâte sur la plaque de cuisson.

Étaler la crème et répartir les échalotes, oignons et les lardons sur le dessus.

Enfourner à four chaud 10 à 15 min.

Servir à la sortie du four.


 

tarte-flambee--2-.JPG

 

 

Voir les commentaires

Le filet mignon en croûte à l’italienne

 

 

 

J’ai découvert depuis peu le blog "les matmat chocolativores". Lors de la parution de son filet mignon en croûte, je n’ai pas résisté à l’envie de la refaire.

En fait c’est une recette de Scarlet rose pour le blog "cuisine addict".

 

 

filet-mignon-farci--3-.JPG

 

Ingrédients pour 8 personnes:

  • 2 filets-mignon de porc
  • 1 pâte feuilletée épaisse
  • 6 tranches de poitrine fumée
  • 1 grosse boule de mozzarella
  • Feuilles de basilic
  • 1 jaune d'œuf pour dorer 
  • 1 C à C de moutarde

 

filet-mignon-farci--2-.JPG

 

Préparation

Préchauffer le four à  180°C.

Couper la mozzarella en tranches épaisses de 1 cm.

Sur la plaque du four, étaler la pâte feuilletée en gardant le papier sulfurisé en protection.

Etaler la moutarde sur la surface de la pâte feuilletée.

Disposer une couche de poitrine fumée avant de disposer les tranches de mozzarella. Disperser les feuilles de basilic lavées.  Déposer les morceaux de filet mignon. Saler et poivrer la viande.

Laisser un peu de marge avant de refermer la pâte sur le morceau de viande.

Souder la pâte et garder deux petites ouvertures en guise de cheminée pour laisser échapper la vapeur.

Badigeonner de jaune d’œuf délayé dans un fond d’eau le  filet mignon  en croûte prêt à cuire.

Enfourner à 180°C pour 35/45min selon la grosseur de filet mignon.

Trancher et servir aussitôt. En accompagnement, j’ai servi un gratin dauphinois

 


 

 

filet-mignon-farci--5-.JPG

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>